At a time when traditional finance does not offer any attractive savings solution, some are working behind the scenes to revive a heritage construction worthy of the name. Despite the volatile nature of cryptocurrencies, the bright future promised to the industry today makes it possible to capitalize on certain projects with the possibilities of exceptional passive income.

Altcoins haven’t said their last words

Difficult to predict future market fluctuations. One thing is certain, the cycles are linked but are not alike. Taking a position in a digital asset is no longer sufficient today. Most POS protocols offer passive income that not only allows you to benefit from rising prices, but also to generate interest rates that can exceed 30%.

Author of a complete offer bringing together Masternodes, Mining and Staking. Just Mining is in pole position to allow investors to benefit from a future improvement in altcoins.

The crazy returns: between 25% and 35% annually

1. Synthetix: 34.5% per year – Le Pari DeFi

Emblematic figure of the DeFi crypto scene, Kain Warwick, has made Synthetix the cornerstone of decentralized finance .

Thanks to its asset synthesis proposal , SNX is in a pole position to democratize the trading of traditional synthetic assets, such as gold or equities on traditional markets.

2. Polkadot: 10% annually – The big winner of the 2021/2022 cycle?

While the evolution of Ethereum 2.0 gives rise to questions. After three years of development, a new heavyweight in cryptocurrencies is creating the sensation.

Relying on an ecosystem of developers provided, Polkadot is seen as an outsider in the race for the protocols that will govern the future Web 3.0. The project is today the ninth crypto capitalization.

3. Matic: from 25% to 35% annually – A historic protocol

Matic aroused enormous enthusiasm when it was launched in 2019.

Considered a major competitor of Ethereum, Matic promises to facilitate a new wave of adoption through the use of its “Plasma Side Chains” and operation in POS, drastically improving the scalability of its blockchain.

L’offre Just Mining

No more insurmountable entry barriers, Just Mining offers the possibility for everyone to enjoy interest rates exceeding 30% per year . Thanks to an all-in-one platform, a minimum investment of a few tens of euros will suffice to start staking.

Podróż Bitcoina w 2020 roku była dość obgryzająca paznokcie. Wraz z globalnymi wydarzeniami, które uderzyły w rynek kryptograficzny, wielu inwestorów dostrzegło ożywienie w Bitcoinie i postanowiło włączyć go do swojego portfela inwestycyjnego. BTC zanotowała 86% zwrotów dla inwestorów od początku roku, podczas gdy ten gwałtowny wzrost zmienności przywrócił również wielu inwestorów z powrotem na rynek instrumentów pochodnych.

Deribit, jedna z czołowych platform handlu opcjami Bitcoin w dziedzinie dostarczyła spostrzeżeń na temat handlu opcjami BTC w październiku. Według danych udostępnionych przez giełdę, wzrost zmienności BTC był zgodny z rosnącym zainteresowaniem aktywami cyfrowymi. Giełda pobiła nowy miesięczny rekord notowań – 5,8 mld dolarów, podczas gdy dzienny rekord obrotu opcjami BTC odnotowała 47 000 kontraktów BTC.

Ponieważ październik przyczynił się do wzrostu ceny BTC, zrealizowana zmienność wzrosła z 35% do 61%, co przyczyniło się do wzrostu rynku opcji.

Cały rynek opcji odnotował wzrost o 427% rok do roku, z czego 89% wolumenu pochodziło z rynku opcji BTC.

Wzrost ten wynikał z aprecjacji ceny Bitcoinu, która osiągnęła poziom ostatnio obserwowany w styczniu 2018 roku. Większość byczych traderów na Deribicie wykazała ogromne zaufanie do wartości aktywów w przyszłości, ponieważ giełda odnotowała 40 tys. strajków dodanych do cen ze stycznia, marca i czerwca 2021 roku.

Po wygaśnięciu dużych opcji w dniu 30 października, zainteresowanie zanotowało wielki spadek. Skew’s Put/Call ratio has noting to drop from 0,74 to 0,61, at press time. Zauważono, że animatorzy rynku byli zainteresowani kupnem większej liczby opcji kupna niż sprzedaży. Dodanie paliwa do tego zainteresowania było kolejnym zbliżającym się terminem wygaśnięcia w dniu 6 listopada, który również odnotował wygaśnięcie kontraktu na prawie 33 tys. opcji BTC. Z wyników wyborów za rogiem, Bitcoin Code opcje handlowcy zostali przygotowani z ich transakcji do uruchomienia.

Obecnie miesięczna korelacja BTC i S&P 500 utrzymuje się na poziomie 33%, co jest wartością umiarkowaną. Jednak przy dużym zainteresowaniu dłuższymi opcjami kupna i listopadowymi opcjami sprzedaży w celu zabezpieczenia przed potencjalnym ryzykiem, wynik wyborów może być głównym i prawdopodobnie ostatnim wydarzeniem roku 2020, mającym wpływ na BTC.

Le chien de garde financier de New York a exhorté les entreprises à être plus attentives aux risques liés au changement climatique.

Les entreprises sont invitées à être plus attentives aux risques liés au changement climatique

Jeudi, la réglementation financière new-yorkaise – le New York Department of Financial Services (NYDFS) – a envoyé une lettre à toutes les sociétés de cryptographie réglementées, leur disant qu’elle s’attendait à ce qu’elles commencent à évaluer les risques liés au changement climatique et à développer des méthodes possibles pour les atténuer.

Cette lettre suit notamment des lignes directrices similaires à celles que le NYDFS a communiquées aux compagnies d’assurance de l’État au début de l’année, en septembre.

La lettre note que chaque augmentation d’un degré Celsius de la température mondiale entraîne des dommages représentant 1,2 % du PIB américain. Elle ajoute que la réduction de la production économique dans les communautés les plus touchées par le changement climatique pourrait également entraîner une augmentation des taux de défaillance, une réduction de l’activité de prêt, une dévaluation des actifs et des pertes.

En outre, elle a noté que les risques d’inondation pourraient avoir un impact considérable sur les banques régionales et communautaires en particulier.

En ce qui concerne les entreprises de cryptologie monétaire, la lettre note que des études suggèrent que l’impact environnemental de l’exploitation de cryptologie monétaire comme le Bitcoin Code (BTC) peut être énorme. La lettre se lit comme suit :

„Le coût énergétique de l’exploitation des monnaies virtuelles est considérable par rapport à la valeur des monnaies virtuelles.“

La lettre ajoute que bien que la consommation exacte d’énergie associée à l’extraction du bitcoin (BTC) dépende aussi largement de la géographie, les „entreprises de monnaies virtuelles devraient envisager d’accroître la transparence de l’emplacement et des équipements utilisés dans l’extraction du bitcoin“.

Évaluation des risques liés au changement climatique

En particulier, la lettre attend de toutes les entités cryptocurrentielles réglementées qu’elles procèdent à une évaluation des risques liés au changement climatique qui pourraient les affecter directement ou indirectement.

Plus précisément, les organisations telles que les banques, les services hypothécaires, devraient également désigner un membre du conseil d’administration, un comité du conseil, ainsi qu’une fonction de direction dont le seul but serait d’évaluer et de gérer les risques financiers liés au changement climatique.

Il est à noter que plusieurs projets de chaînes de financement et de monnaie virtuelle ont montré qu’ils tenaient compte du changement climatique.

Comme l’a déjà signalé BTCManager, Justin Sun, le fondateur de la plateforme de contrats intelligents TRON (TRX), s’était engagé à faire un don d’un million de dollars à l’initiative de Greta Thunberg sur le changement climatique.

Les actions de Bitcoin Bull MicroStrategy ont surperformé Apple et Microsoft en octobre.

L’ancien gestionnaire de fonds de Goldman Sachs, Raoul Pal, estime que Microsoft et Apple achèteront du bitcoin dans les cinq ans.

Les géants de la technologie sont assis sur d’énormes réserves d’argent.

Veut en savoir plus? Rejoignez notre groupe Telegram et obtenez des signaux de trading, un cours de trading gratuit et une communication quotidienne avec les fans de crypto!

Le Trust Project est un consortium international d’organisations de presse établissant des normes de transparence.
FAANG

Les actions des géants de la technologie Microsoft et Apple ont chuté de 4,71% et 6,89%, respectivement, en octobre.

Les actions de MicroStrategy (MSTR) ont augmenté de 11,3% au cours de la même période et ont grimpé parallèlement à la décision de la société de transférer 75% de ses réserves de trésorerie dans le premier bitcoin de crypto-monnaie. Depuis août, lorsque la société a effectué son premier investissement dans BTC, l’action de MicroStrategy a augmenté de plus de 35%. Sur la même période, l’action d’Apple est restée stable tandis que Microsoft a baissé de 6,4%.

BeInCrypto avait précédemment rapporté que le PDG Michael Saylor avait décrit les anciennes réserves de trésorerie de son entreprise comme un «glaçon fondant de 500 millions de dollars». À la suite de sa décision de transférer 425 millions de dollars dans le bitcoin, il a ensuite salué le bitcoin comme un «actif plus dur que l’or».

MicroStrategy Assis Jolie

En août et septembre, la société de Saylor a effectué deux achats de 21 454 BTC et 16 796 BTC à des niveaux de prix de 10 951 $ et 10 461 $, respectivement. Le prix actuel de Bitcoin s’élève à 13 965 $, ce qui signifie que ces achats sont en hausse de 27,5% et 33,5%, respectivement. Au total, l’achat de 425 millions de dollars de MicroStrategy vaut désormais environ 534 millions de dollars.

L’action de MicroStrategy pose un défi intéressant pour des entreprises comme Apple, par exemple, dont les réserves de trésorerie au troisième trimestre 2020 s’élevaient à 193,81 milliards de dollars, la plupart sous la gestion de Braeburn Capital. La capitalisation boursière totale actuelle de Bitcoin se situant à un peu moins de 250 milliards de dollars, même une conversion de 5% de cette pile de trésorerie en bitcoin ferait bouger l’aiguille du marché.
Raoul Pal sur le jeu Bitcoin de MicroStrategy

L’ancien gestionnaire de fonds spéculatifs de Goldman Sachs, Raoul Pal, est optimiste quant à l’investissement en bitcoins de MicroStrategy. Parler de la Real Vision Finance

Récemment, Pal a prédit que les géants de la technologie comme Microsoft et Apple suivraient l’exemple de Saylor en ajoutant des avoirs en bitcoins à leurs portefeuilles d’ici cinq ans.

Pal a à la fois référencé et approuvé le point de vue de Saylor, décrivant le bitcoin comme un actif de réserve «incroyable» qui ne peut être tué, contrôlé ou gonflé en raison de sa décentralisation et de son approvisionnement fixe. Il a dit:

«Dans ce monde d’un grand livre distribué qui appartient à tout le monde et qui n’appartient à personne, il n’y a presque aucune chance, sauf si vous fermez complètement Internet, de vous débarrasser du bitcoin – c’est impossible. C’est comme un cafard en finance; quelque chose que vous ne pouvez jamais tuer. C’est sa puissance. C’est ce qui le rend si incroyable. C’est ce qui en fait un si grand actif de réserve. »